crédits gratuits offerts à l’inscription !

Tu veux une cam de femme grosse et moche ?

web cam de femme grosse et moche

Si vous n’aimez pas la cam d’une femme grosse et moche, inutile de vous mentir directement, je ne suis pas un canon de beauté, vous le verrez sur ma photo. Je suis également grosse, bref, on peut facilement dire que je n’ai pas tout les atouts de mon côté..

Petite et ado, on s’est rapidement moqué de moi mais étrangement, ça ne m’a jamais embêté, je trouvait sa normal je le méritait, mais ça ,ne posait aucun problème. La partie la plus difficile a été quand je me suis rendue compte que je voulais plaire aux garcons. C’est venu comme ça et je ne serai pas capable de dire comment mais du coup d’un seul, je me suis mis à les mater constamment. En cours, en pause, le soir en rentrant chez moi je ne m’en passait plus. Alors, imaginez comme je mouillais en cours de sport c’était horrible, ça n’arrêtait pas! Déjà que je ne suis pas une sportive… Je me faisait engueuler par le prof mais l’état de ma culotte justifiait ça^^

Ça a commencé comme ça, vouloir plaire aux garçons, sans vraiment réaliser ce qu’il a derrière. Pour plaire, j’étais prête à tout, je devais combler mon physique pas facile et il fallait que je me donne totalement. A 15 ans, c’est ce que je’ai fait. Le mec n’a plus voulu me parler après, il n’assumait pas de s’être tapé la moche et le plus gros cul du bahut… Moi j’étais contente, c’était pas dingue mais y avait du potentiel. En fait ce n’est pas les mecs que je voulais mais du sexe du cul, brut, violent, parfois doux mais du sexe, sous toutes ses formes.

Je suis peu à peu devenue cette salope sur laquelle les mort de faim sont passés, sans vouloir le dire par peur des moqueries. La aussi, pas de soucis pour moi, je suis plutôt une meuf tranquille en fait. Je ne me pose pas trop de question, je trace ma route et ça me va bien. Ça a continué comme ça quelques années. Bizarrement et j’en étais la première surprise mais je n’avais aucun problème à trouver des mecs. Parfois, ils étaient même canons, c’était à ne rien y comprendre mais bon, tant qu’ils me sautait ça allait. Parfois, ils étaient vraiment pas top. Pas grave, je vais au charbon quand même, tant qu’il y a une bite au bout, je ne recule pas.

Mais j’avais toujours une insatisfaction. Il me fallait du cul, mais tout le temps, à la demande et si possible sans me déplacer de chez moi. C’est là qu’après quelque recherche, j’ai vu que des nanas avait du succès en ligne et des mecs à ne plus savoir qu’en faire, en faisant de la webcam. Merci internet de permettre les exhibs de femmes grosses ! Ca a été une révélation pour moi et pour être honnête, je ne m’en passe plus. Je n’aime plus besoin de sortir pour trouver un mec, je n’ai qu’à inviter un plan cam chez moi pour qu’il vienne me faire la fête comme il faut. Et voila maintenant, vous avez une cam de femme grosse et moche à disposition, là tout de suite.

Je pense que vous avez saisi le personnage que je suis alors si vous venez, c’est en toute connaissance de cause. Ne faites pas les étonnés si je vous saute dessus hein. En contrepartie si vous restez, je vous laisserai me faire tout ce que vous voudrez, et je suis capable de beaucoup de chose pour plaire à une homme … Si vous voulez aller plus loin après le plan cam, je ne refuse pas beaucoup également, mais on passe par une session cam avant

Voir les webcams maintenant →

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *