crédits gratuits offerts à l’inscription !

Comment bien réagir à la critique?

Comment bien réagir à la critique ?

Quand on en dans une approche de séduction, on s’expose à la critique. Bien y réagir peut carrément sauver votre date et peut démontrer une réelle capacité d’écoute et de remise en question.

La critique, ça fait mal …. Mais c’est aussi un moyen de progresser dans la vie, être à l’écoute des autres, faire résilience. Mais comment être sûr d’agir comme cela, c’est facile à dire en effet ? Comment pouvons-nous contrôler nos émotions et tirer le meilleur parti de ce qui est souvent considéré comme une attaque personnelle ? En gros, comment bien réagir à la critique. C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article

Qu’il s’agisse de contestations, d’insultes ou simplement de commentaires plaisants, nous sommes souvent – et naturellement – confrontés à la critique. Dans toute interaction sociale, chacun est à la recherche d’une affirmation personnelle, et cela conduit souvent à la confrontation. En raison des émotions et/ou de la culpabilité, il est souvent difficile de répondre avec respect et ouverture.

Apprendre à gérer la critique est l’une des premières étapes pour développer la confiance en soi.

Savoir prendre la critique au pied de la lettre


En tant que cible d’un jugement personnel, les individus adoptent souvent une attitude défensive face à l’antagonisme. Les excuses et l’agressivité sont des boucliers, des murs construits entre vous et l’ennemi.

Généralement, la critique est assimilée à un désir de blesser ou d’avilir quelqu’un. Cependant, elle peut aussi être constructive. La façon dont elle est formulée peut nous aider à voir l’intention de l’interlocuteur, mais il y a toujours une possibilité de trouver une opportunité de croissance.

Avant de réagir de manière excessive, et pour vous donner le temps de réagir de manière pertinente, vous devez réfléchir aux fondements de ce qui est dit. Avez-vous affaire à quelqu’un qui est jaloux de vous ? Une femme qui vous rejette ? Une figure d’autorité ?

La critique de votre crédibilité, de votre travail ou de vos motivations n’est jamais facile à accepter, surtout si elle est justifiée par des explications objectives (par exemple, si elle critique votre comportement ou votre façon de comprendre).

Inévitablement, votre réaction définira la situation, car votre compréhension de la critique variera en fonction de la source. Le conseil le plus important est de toujours prendre le temps de formuler une réponse réfléchie. Ne vous laissez pas perdre le contrôle et réagissez de manière émotionnelle, car cela pourrait aggraver la situation.

En prenant le temps d’argumenter logiquement, en vous concentrant sur les faits plutôt que sur vos émotions, vous aurez l’avantage de garder l’interaction rationnelle plutôt que de recourir à l’agression.

Une critique est certainement un jugement, mais elle ne tient pas compte de la situation unique qui vous a amené à prendre une certaine décision ou à dire ce que vous avez fait. Vous devez comprendre que les autres voient le monde de leur propre point de vue.

Certaines choses que nous faisons en toute innocence, peuvent être considérées comme irrespectueuses par les autres (selon leurs propres valeurs personnelles).

Ce que vous devez être capable de faire, c’est d’expliquer simplement votre processus de pensée, sans essayer de le justifier ou de vous confronter. N’oubliez pas que nous sommes tous différents, et que c’est ce qui rend la vie intéressante

Une réaction qui montre votre adaptation à votre environnement
Les personnes qui réagissent violemment, qui ne cherchent qu’à blesser les autres ou à se disputer sont rarement les plus intelligentes de la foule. C’est ce que vous devez garder à l’esprit lorsque vous êtes confronté à un conflit.

Au lieu de hausser le ton, il vaut mieux démontrer sa supériorité intellectuelle (même temporairement) en gardant son sang-froid. Si la critique semble juste, ne soyez pas gêné de l’entendre. Cela peut être une occasion de s’améliorer. Pour l’instant, c’est souvent difficile, mais ne dérapez pas trop vite.

Il n’y a pas de honte à retenir ses émotions, contrairement à ce que beaucoup peuvent penser. Si vous réfléchissez de manière rationnelle à ce que vous entendez avant de réagir précipitamment, vous éviterez d’être considéré comme enfantin ou immature.

Dans le cas d’une situation de conflit (où la critique est destinée à un but nuisible), ne jouez pas le jeu que votre adversaire essaie de vous faire jouer. Le recours à l’humour est un bon moyen de bien réagir à la critique et de vous sortir de situations potentiellement inconfortables. Beaucoup ont trouvé une petite technique pour ne jamais laisser mon tempérament prendre le dessus. Si quelqu’un les attaque, ils sourient, ils hochent la tête et disent “oui” à leur orateur, comme s’ils étaient amis.

Comme cette réaction est à l’opposé de ce à quoi on s’attend, elle a tendance à relâcher la pression et à enlever une partie du pouvoir de l’orateur. Bien que vous ne puissiez pas toujours réagir de cette façon, l’élément clé ici est l’idée d’accepter les idées des autres. C’est ça, bien réagir à la critique et ça peut faire la différence dans l’optique d’une séduction efficace.

Les autres ont tout à fait le droit de penser et de dire ce qu’ils veulent. Parfois, nous ne serons pas d’accord. Mais en fin de compte, nous sommes libres d’être qui nous voulons, même si certains de ces jugements peuvent faire mal.

Plutôt que d’arrêter nos progrès, la critique peut nous motiver à améliorer nos compétences interpersonnelles et à affiner notre personnalité. Elle nous oblige à rester vigilants et à comprendre quelles parties de notre comportement peuvent parfois être mal interprétées.

Que pouvez-vous en retirer ? Que faire pour bien réagir à la critique ?

Gardez votre calme, soyez sûr de vous et des choix que vous avez faits. Vous n’avez pas nécessairement eu raison ou tort, vous avez simplement suivi vos convictions. La critique vous rappelle que votre désir d’affirmation peut être en contradiction avec celui de quelqu’un d’autre

Et il n’y a rien de mal à cela. En fait, nous avons tous tendance à nous critiquer et à nous juger les uns les autres, pour une raison simple : Cela nous permet d’éviter d’être le centre d’attention, de détourner l’attention de nos propres faiblesses et échecs.

Pour aller plus loin, on pourrait même dire que la critique est une façon de mettre nos propres craintes en mots. Nous avons tous peur de ne pas être à la hauteur, alors nous signalons les défauts des autres.

Un individu qui répond bien à la critique et qui a confiance en lui prend souvent le temps de réfléchir avant de répondre (sans laisser ses sentiments régir ce qu’il dit) . Il garde toujours son calme.

Il comprend que l’erreur est humaine, et que faire une erreur, même si quelqu’un d’autre la signale, n’a pas besoin d’être un problème. Après tout, c’est la base de la rencontre avec les gens : tout mettre sur le tapis pour que quelqu’un d’autre puisse juger. Il vaut donc mieux être prêt à ne pas répondre parfois à leurs attentes, c’est comme ça.

En tout cas, nous espérons que vous comprenez maintenant l’importance de maîtriser vos pulsions, votre agressivité, votre impatience et la nécessité de vous défendre. Plus vous réagissez négativement, plus vous donnez du pouvoir à la personne qui fait la critique.

Voir les webcams maintenant →

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *